Rendez-vous au DipÔle

Après 33 ans de bouchon lyonnais au « Café Comptoir Chez Sylvie » rue Tupin, Sylvie Pacallet a créé, depuis quelques mois au 7 Place Antonin Poncet, « Le DipÔle Gourmandises & Mijotés », Salon de Thé, Bar à chocolat, Restaurant et Brunch. Sylvie vous y attend dès 8 heures du matin pour vous servir son café BIO, ses petits déjeuners, ses assiettes complètes, ses thés Cha Yuan, ses chocolats Valrhona, ses boissons et glaces, ses gourmandises du mardi au dimanche. Vous pouvez aussi emporter ces produits BIO, artisanaux ou locaux, et vous faire livrer votre petit-déjeuner.
La restauration est entièrement élaborée sur place et le service se fait en continu jusqu’à 17h, tant à l’intérieur que sur la belle terrasse ensoleillée ouverte toute l’année.
Pour tout événement, vous pouvez aussi privatiser les lieux si vous le souhaitez.
A bientôt au « DipÔle Gourmandises & Mijotés » et notez bien le 04 78 38 09 36 !

La fresque de Louis Bouquet restaurée

La monumentale peinture murale de Louis Bouquet située dans l’Hôtel des Postes de Lyon a bénéficié d’une restauration soignée et attentive menée par 4 restauratrices du patrimoine. Dès le 22 novembre 2019, échafaudages, consolidants, enduit, pinceaux, pigments, tubes de peinture ont occupé le hall d’accueil plus de 2 semaines.

L’œuvre monumentale de Louis Bouquet – 54 m de longueur sur 4 m de hauteur – a été achevée en 1937, ornant depuis cette date le hall de l’Hôtel des Postes. L’artiste a réalisé tous les fonds en semi frais ou « mezzo fresco » en utilisant un mortier de chaux et de sable. Cette fresque, dont la partie centrale est une allégorie de la ville de Lyon, illustre le rayonnement mondial de la ville, grâce aux transports et aux ondes radio passant par l’Hôtel des Postes. Une œuvre que les clients et touristes peuvent contempler à loisir durant les horaires d’ouverture du bureau de poste.

Article et vidéo sur le site institutionnel du Groupe La Poste
Vidéo sur YouTube
Vidéo sur LinkedIn
Vidéo sur Twitter

Lyon Décideurs

Le paysage média lyonnais s’est enrichi d’un nouveau titre mercredi 29 janvier.
Rosebud éditions, membre et ami de la place Antonin Poncet, éditait déjà La Tribune de Lyon, Salade lyonnaise, lacroixroussienne.com, Exit Mag, Grains de sel, Lyfe, et maintenant, Lyon Décideurs…
Il s’agit d’un nouveau titre consacré à l’économie et aux entreprises locales et dirigé par Jean-Pierre Vacher (qui avait une émission sur la chaine TV locale TLM).

Avis aux amateurs…
lyondecideurs.com

Le Parc Antonin Poncet accueille le cabinet de « Curiosités » par Le Gentil Garçon



Photo © Le Gentil Garçon

C’est un voyage au cœur des collections de 6 musées lyonnais que Le Gentil Garçon propose au travers de son installation «Curiosités». Dans le cadre de la rénovation complète du parc Antonin Poncet, LPA a souhaité intégrer une œuvre d’art créée par un artiste lyonnais. Inspirée des cabinets de curiosités, forme annonciatrice des musées d’aujourd’hui, cette œuvre invite le passant à découvrir des collections d’objets de toutes natures, parfois hétéroclites, traduisant une conception à la fois encyclopédique, scientifique, esthétique et parfois même fantaisiste du monde.

Fête des Lumières, du 5 au 8 décembre 2019

Durant quatre soirées à Lyon, la lumière se transforme en joyau et la ville devient son écrin. Des artistes vous invitent dans les rues, sur les places et sur les bâtiments emblématiques, à découvrir leurs œuvres toujours plus innovantes dans une ambiance féerique !

En moins de deux décennies, la Fête des Lumières est devenue un événement mondial de référence en matière de mise en lumière éphémère en milieu urbain. Pendant quatre soirées, elle transforme Lyon en un immense théâtre à ciel ouvert.

Intimistes, étonnantes, spectaculaires et souvent participatives, plus de 40 créations lumière vont vous faire vivre une expérience unique. Croisant les disciplines, des artistes venus du monde entier offrent à la ville un éclairage inédit et ouvrent grand les portes sur d’improbables univers.

De la colline de Fourvière au parc de la Tête d’or en passant par la fontaine des Jacobins, de la place Bellecour au Théâtre gallo-romain partez à la rencontre de la lumière.


Retrouvez l’ensemble du programme et toutes les infos pratiques sur le site de la Fête des Lumières.

Article extrait du site de la ville de Lyon.

30 ans de Biennale d’Art Contemporain à Lyon

Les Amis de la place Antonin Poncet ont accueilli avec joie Isabelle Bertolotti, Directrice de la Biennale et du Musée d’Art Contemporain de Lyon.

Sur la place Antonin Poncet, au cours d’une visite privée, Isabelle Bertolotti a retracé l’histoire de la Biennale à travers les 14 panneaux exposés.

Cette exposition est accrochée en plein air, accessible à tous, jusqu’au début du mois de décembre.
Un grand merci à la Biennale, à la Ville de Lyon et à LPA ! Grâce à ces trois soutiens précieux, cette rétrospective a pu voir le jour. Merci également à tous les membres de l’association des Amis de la place Antonin Poncet.

En avant-première, un entretien exclusif avec Jeong Hwa Choi

Les Amis de la place Antonin Poncet consacrent, cette année, leurs recherches historiques sur l’Arbre à Fleurs ou « Flower Tree » installé sur la place à l’occasion de la Biennale d’art contemporain de Lyon de 2003.

Nous avons eu la chance de nous entretenir tout récemment avec l’artiste et à la question « Connaissiez-vous Lyon avant d’être approché par l’équipe de la Biennale ? », Jeong Hwa Choi nous a répondu…
« Je n’avais pas eu le temps de faire beaucoup de recherche sur la ville de Lyon et je m’imaginais une vieille ville industrielle. Mais, après plusieurs séjours à Lyon, j’ai décidé de participer à la Biennale d’art contemporain de 2003 et, à dire vrai, j’avais ensuite hâte que ma sculpture soit exposée. J’ai trouvé la ville de Lyon belle, pleine de vie et en harmonie entre son environnent et sa culture. Je savais que l’Arbre à Fleurs participerait à cette harmonie. »

Rendez-vous en septembre pour découvrir notre 4ème cahier historique consacré à l’Arbre à Fleurs et une belle exposition, sur la place, sur le thème « 30 ans de Biennales d’art contemporain à Lyon ».

Bravo à Tribune de Lyon !

Tribune de Lyon a reçu jeudi 11 avril sa quatrième Étoile d’Or de l’ACPM-OJD (www.acpm.fr). Cette étoile est décernée chaque année aux titres dont les ventes progressent le plus en France. Ce sont trois titres à l’obtenir cette année : Le Monde, Le Monde Diplomatique… et Tribune de Lyon !
Comme l’indique Tribune de Lyon, « nous sommes fiers de dédier cette nouvelle étoile à tous les Lyonnais et habitants de la Métropole qui achètent chaque semaine Tribune de Lyon ou qui le reçoivent chez eux comme abonnés ».
Nous profitons de cet article pour remercier Tribune de Lyon, dont les locaux sont situés place Antonin Poncet, de soutenir notre association.
tribunedelyon.fr/2019/04/22/cette-etoile-dor-cest-la-votre