A quel endroit fut prévue, en 1811, la construction de l’Hôtel de la Préfecture ?

Archives départementales du Rhône Lyon et Napoléon, sous la direction de Ronald Zins, Ed. Faton, 2005

À l’angle de la place de la Charité et de la rue des Marronniers dans l’ilôt Thibière ! En 1810, le comte de Bondy, Préfet du Rhône, rêve d’un projet d’Hôtel de la Préfecture situé sur le site désormais prestigieux de la place Bellecour à l’angle de la place de la Charité et de la rue des Marronniers. Il fait donc dessiner un projet, entre 1810 et 1811, parfaitement en accord avec celui de Gabriel Thibière. À défaut de connaitre le nom de l’architecte, nous pouvons noter son goût pour l’architecture classique monumentale, diffusée en France par l’intermédiaire des places royales, ne serait-ce que le soubassement à arcades et refends, la scansion de pilastres colossaux, l’étage attique et le couronnement de balustres et trophées. Mais le Préfet doit rabattre ses prétentions et faire aménager l’ancien couvent des Jacobins.